Fixation de Dibond

Fixation de Dibond

Les panneaux Alupanel / Dibond peuvent être fixés de différentes manières. Dans cet article de blog, nous vous expliquons comment réaliser des assemblages à l’aide de boulons et de rivets.

Utilisez le bon matériel de fixation !

Les panneaux Dibond peuvent être fixés entre eux sans problème. Cependant, il faut tenir compte du fait que les couches supérieures en aluminium ne tolèrent pas tous les autres métaux. Des combinaisons incorrectes peuvent provoquer de la corrosion sur la tôle et endommager fortement vos plaques. Ainsi, Dibond ne peut pas être raccordé directement à plusieurs matériaux : acier, bronze, laiton et autres métaux contenant du cuivre. Ceci est toutefois possible si vous appliquez une couche intermédiaire isolante, par exemple en PVC rigide. Par contre, Dibond peut être fixé sans aucun problème à l’aluminium, à l’acier inoxydable, au zinc et à toutes les feuilles en plastique.

Tenez compte de l’expansion !

Lors de la fixation d’un autre matériau au panneau Dibond, il faut tenir compte du degré de dilatation différent du matériau « étranger ». Pour cela, vous devez vous poser une question importante : la combinaison de matériaux est-elle utilisée à l’intérieur (est-ce une application intérieure) ? Dans ce cas, relevez la température de l’environnement dans lequel il sera utilisé. Pour les applications à l’extérieur, des dispositions doivent être prises pour compenser la différence de taille causée par les changements de température. Pour les assemblages par boulons et rivets, le trou dans le Dibond est décisif. Le rivet ou le boulon doit être aussi serré que possible dans la plaque, pour une fixation optimale. Dans le matériau dit « étranger », prévoyez un espace de dilatation (ou dans la couche intermédiaire isolante, le cas échéant). Pour ce faire, percez le trou du boulon ou du rivet avec quelques millimètres supplémentaires. Ainsi, l’expansion pourra être absorbée dans toutes les directions.

Fixation à l’aide de rivets populaires

Lors de l’assemblage de deux panneaux Dibond, utilisez des rivets en aluminium. Première chose à savoir : allez-vous raccorder Dibond directement à de l’acier inoxydable ou avez-vous besoin d’une couche isolante ? Utilisez ensuite des rivets en acier inoxydable. Il est important que le rivet soit inséré à partir du Dibond. La tête du rivet sera ainsi placée sur le Dibond. Pour les plaques plus fines, il peut être nécessaire d’utiliser une rondelle : cela vous permettra d’éviter que le Dibond ne s’enfonce et que l’ensemble ne soit endommagé par la suite. Cette technique s’applique bien sûr aussi au côté où le caillot provient du rivet. Conseil : effectuez toujours un ou plusieurs raccordements de test pour trouver la méthode de connexion adéquate.

Fixation à l’aide de boulons

Un assemblage à l’aide de boulon est, en général, préférable à un assemblage par rivet. Cela s’explique notamment par le fait que le raccord boulonné peut être facilement ajusté et démonté. Pour prévenir la corrosion entre les matériaux inégaux, nous vous conseillons d’utiliser des boulons en acier galvanisé, en acier inoxydable ou en aluminium. Utilisez toujours des rondelles sous les boulons et les écrous. Conseil : de la graisse de cuivre appliquée sur le filetage est très utile lors de l’assemblage, pour éviter la corrosion. Les écrous à encoches empêcheront quant à eux le raccord boulonné de vibrer, en particulier lors de l’utilisation des plaques à l’extérieur. Les vibrations causées par la force du vent peuvent en effet exercer une forte charge sur l’articulation boulonnée. Il est donc important de prendre ce critère en compte avant de fixer vos panneaux Dibond.