PVC Comment le percer

Comment percer le PVC ? Cinq conseils essentiels

Que vous donniez un coup de neuf à votre magasin ou que vous souhaitiez réaliser un panneau d’affichage, le PVC est le matériau idéal car il est très facile à usiner. Avec la bonne préparation, vous pouvez percer aussi bien des feuilles de PVC mousse que des feuilles de PVC rigide. Dans cet article de blog, nous vous donnons cinq conseils à garder en tête lorsque vous percez des trous dans des plaques de PVC.

Matériel nécessaire pour le perçage du PVC :

  • Mèches en fer ou en HSS d'épaisseur croissante (de préférence usagées, mais pointues)
  • Perceuse à vitesse variable
  • Ruban de masquage
  • Pinces à coller ou à verrouiller
  • Panneaux de sous-couche
  • Plan de travail ou lattes de bois pour le soutien
  • Base dans laquelle votre perceuse pourra s’enfoncer

Avant de commencer à percer le PVC…

Lorsque vous percez une feuille de plastique, vous devez vous assurer qu’elle soit bien soutenue. Pour cela, veillez à disposer un panneau sous votre plaque de PVC, dans lequel votre perceuse pourra facilement s’enfoncer. Le bois est le matériau le plus approprié à cet effet. Vous avez besoin d’un support plus important ? Vous pouvez également fixer la feuille à l’aide de pinces de serrage en posant une ou plusieurs lattes le long des trous de perçage. Il est également essentiel de veiller à ce que la distance entre le bord de la feuille et le bord du trou de perçage soit au moins deux fois l’épaisseur de la plaque de PVC.

Exemple : Si vous percez une feuille de PVC d’une épaisseur de 10 mm, la distance entre le bord de la feuille et le bord du trou de perçage doit être de 20 mm.

1. Utilisez la bonne perceuse

Si vous percez le PVC, il est préférable d’utiliser une perceuse à métaux. Ce principe s’applique à tous les types de plastique. Utilisez une mèche à métal standard laminée ou rectifiée HSS. Notez que l’angle supérieur doit être compris entre 60 et 90 degrés.

2. Travaillez dans de bonnes conditions lorsque vous percez du PVC

Ce qui suit s’applique à tous les types de feuilles de plastique : laissez bien le film de protection sur la feuille aussi longtemps que possible lorsque vous la travaillez. Cela permettra d’éviter les rayures sur la surface de vos panneaux. En plaçant toujours le même côté sur la table de travail, vous vous assurez que l’autre côté de la feuille de plastique soit le moins endommagé possible. Un plan de travail propre est, bien entendu, essentiel. Utilisez un aspirateur pour enlever immédiatement la poussière ou les copeaux, sinon la charge statique signifie que les débris risqueront d’adhérer au PVC.

Conseil : votre plan de travail est sale ou a besoin d’être remplacé ? Dans notre blog « DIY : réalisez votre plan de travail« , nous vous expliquons comment réaliser un plan de travail en HPL pour votre établi.

3. Percez à la bonne vitesse

La règle de base pour percer correctement une plaque de PVC est de tenir compte de la vitesse de la perceuse. Plus la feuille de PVC est épaisse ou dure, plus vous devez faire attention à la vitesse de la perceuse. Cela vous permettra d’éviter la surchauffe de votre outil. Avec le PVC dur, et en particulier les feuilles plus épaisses, la vitesse devra être plus importante qu’avec le PVC mousse, qui est un matériau beaucoup plus souple. Percer à la bonne vitesse est non seulement plus rapide et nécessite moins d’efforts, mais c’est aussi meilleur pour votre perceuse et cela garantit un meilleur résultat.

4. Marquez l’emplacement des trous sur du ruban-cache

Prenez le ruban de masquage et collez-le aux endroits où vous allez percer. Marquez les trous de perçage sur le ruban adhésif. Vous pouvez également coller du ruban-cache au bas de votre feuille pour la protéger. Maintenant, vous êtes prêt à commencer à percer. Si vous n’êtes toujours pas sûr de la vitesse de perçage correcte, percez d’abord quelques trous de test sur un morceau de PVC.

5. Laissez la perceuse faire le travail

Maintenez la perceuse bien perpendiculaire à la feuille de PVC et laissez-la tourner à vitesse moyenne au début. N’appliquez pas trop de pression et laissez simplement la perceuse faire le travail. Il est préférable de ne pas utiliser une nouvelle mèche, mais une mèche déjà aiguisée. Pour autant, la perceuse ne doit pas être trop aiguisée, car elle couperait le plastique trop rapidement. Pendant le perçage, sortez la mèche du trou de temps en temps pour dissiper la chaleur et les copeaux. Commencez avec une mèche de petit diamètre et changez-la sans cesse par des sauts intermédiaires jusqu’à ce que vous atteigniez le diamètre de perçage souhaité. Vous pouvez également utiliser une perceuse ou une scie pour créer de très grands trous. Les grands trous peuvent également être fraisés.

Quand percer le PVC expansé ?

La PVC expansé, également connu sous le nom de PVC mousse, est principalement utilisée pour des applications intérieures, telles que l’aménagement de magasins, les panneaux d’affichage et les stands. Ce matériau est également souvent utilisé pour créer des présentoirs et des étagères de présentation. Vous envisagez de travailler vous-même avec le PVC ? Sur notre boutique en ligne, nous vous proposons une vaste gamme de PVC mousse de différentes couleurs et de diverses épaisseurs.

Quand percer le PVC rigide?

Le PVC dur est utilisé, entre autres, pour des applications telles que la construction d’équipements, les revêtements de hottes, les revêtements muraux extérieurs ou encore les installations de purification de l’eau. Comme ce matériau est parfaitement imperméable aux gaz et aux liquides, il est fréquemment utilisé dans l’industrie chimique. Sur notre boutique en ligne, vous découvrirez des feuilles de PVC dur dans une gamme d’épaisseurs allant de 0,5 mm à 20 mm.

Questions sur le perçage du PVC

Vous avez des questions sur le perçage du PVC ou vous n’êtes pas sûr des matériaux dont vous avez besoin pour mener à bien votre projet ? N’hésitez pas à nous contacter.

Les autres blogs qui pourraient vous intéresser